webleads-tracker

Mouse-tracking ou Eye-tracking ? Quel solution de carte-de-chaleur choisir ?

Posted · Ajouter un commentaire

Vous souhaitez mieux comprendre les parcours de navigation sur votre site internet ? Vous voulez identifier des points bloquants, des problèmes d’ergonomie sur vos différentes pages, et en particulier dans le tunnel de conversion si vous avez un site marchand ?

Intérêt et limites des solutions Analytics 

Les outils Analytics classiques (comme Google Analytics) apportent une masse de données considérable sur les parcours de navigation. Les utiliser n’est plus une option : c’est la première chose à faire pour identifier les optimisations d’ergonomie !

A l’usage, on rencontre sur ces solutions une limite de taille : il s’agit surtout de tableaux et graphiques qui restituent les flux entre les pages d’un site internet. Il est donc difficile d’y observer les comportements au niveau d’une page précise. Qui voit tel contenu ? Dans quel ordre ? Qui clique où ? En quelle proportion ? Où ont cliqué les internautes qui ont converti lors de leur visite ? Et ceux qui n’ont pas converti ? Pourquoi ?

Deux types de solution permettent de visualiser facilement les comportements de navigation pour répondre à ces questions : le mouse-tracking et l’eye-tracking.

L’eye-tracking (ou oculométrie)eye-tracking labo

C’est le fait de capter les mouvements oculaires d’un panel de testeurs en laboratoire. La personne est placée devant un écran, équipée d’un casque et de lunettes spéciales qui captent ses mouvements oculaires pour restituer les zones d’intérêt sur la page.

Cette solution a pour avantage la profondeur de l’analyse : On peut en outre recueillir le verbatim et vivre en même temps que l’utilisateur les difficultés rencontrées. Les deux grandes limites de l’eye tracking sur un panel de testeurs sont la faiblesse de l’échantillon et le coût élevé.

Parmi les acteurs en pointe, on peut citer le français pertech.

Les solutions logicielles de simulation d’eye-tracking

Pour répondre à cette problématique de coût élevé, il existe des solutions logicielles qui proposent le même résultat sans besoin de test en labo. Elles se basent sur les enseignements de méga-bases de données afin de déduire le comportement oculaire probable sur la page analysée.

eye tracking map

Même si les tarifs sont attractifs, la prudence est ici de mise. Quid de la représentativité de l’échantillon sondé pour construire cette méga-base de donnée ? Cela suppose de pouvoir plaquer un modèle d’analyse sur un site donné, c’est-à-dire nier à la fois la spécificité de chaque site et de chaque visite, ainsi que la complexité des mécanismes cognitifs qui font que l’internaute forge une première opinion sur une page en 1/20e de secondes (d’après le Behaviour & Information Technology Journal).

Le mouse-tracking combine volume et précision pour un budget modéré 

Il est prouvé que le déplacement de la souris suit globalement celui de l’œil sur une page web. En restituant les mouvements de souris, les clics ou encore la profondeur scroll au moyen d’une carte qui se superpose à la page analysée, on obtient donc des résultats similaires à l’eye-tracking, avec quelques bonus de taille :

Absence de biais : Le mouse tracking permet de suivre les vrais internautes en situation réelle. Ils ne savent pas que leur navigation est enregistrée. Cela élimine les biais des tests en labo lors des études d’eye-tracking. En revanche, on perd les données « quali » de l’observation de la personne en situation de test (paroles, langage corporel…)

PageLines- modyf.png

Volume élevé : clic-map, scroll-map et mouse-tracking sont des solutions Big Data par excellence. On peut grâce à l’automatisation capter les parcours de millions de visiteurs pour un coût faible.

Segmentation : Ce volume considérable permet de segmenter extrêmement finement les visiteurs, afin d’observer la navigation d’un profil de visiteur précis sur les cartes de chaleur. Par exemple les nouveaux visiteurs, les mobinautes, ceux qui viennent d’une campagne précise ou encore les internautes qui ont converti à l’issue de leur visite.

Simplicité d’installation : Une solution de heatmaps s’installe en 5 minutes. Un simple script à poser sur les pages.

La startup française BeamPulse cumule tous ces avantages. Elle permet à l’utilisateur de générer en 2 clics une carte de chaleur dynamique, segmentable et responsive. Cliquez ici pour voir des exemples

Conclusion : Comment prioriser ?

En synthèse, ces solutions de mousetracking et eyetracking sont complémentaires avec les outils analytics classiques et surtout complémentaires entre elles. Certaines plus orientées « quali », d’autres plus orientées « quanti » avec une même finalité : l’amélioration de l’ergonomie du site internet.

Conseil à garder en tête au moment de prioriser vos investissements : un site internet avec un trafic élevé et/ou une valeur de conversion forte rentabilisera plus rapidement l’investissement dans une ou plusieurs solutions et le temps passé pour améliorer son taux de transformation web.

 

Pour en savoir plus / Voir tout
  • Connaissez-vous les cartes de chaleur de valeurs?

    (Re)découvrez les cartes de chaleur de valeur, outil analytique de la solution BeamPulse.
  • La solution BeamPulse passe au Local Storage

    BeamPulse est passé au local storage pour l’enregistrement et la mémorisation des comportements de navigation des internautes. La migration a eu lieu cet été. Les données existantes en format cookies ont été migrées vers le local storage pour les internautes connus. Au-delà des aspects réglementaires, le local storage présente l’avantage d’être plus rapide et plus fluide dans le […]
  • Savez-vous quelles parties de votre site internet méritent une optimisation ?

    Visualisez rapidement des données analytiques avec le Heatmap Player.
  • Webinaire « Sunburst » le 14 juin à 10h00

    Inscrivez-vous au webinaire dédié à la fonctionnalité analytique « Sunburst ».
  • Nestlé réalise + 38 % de conversion sur le site mobile

    + 38 % de conversion sur le site mobile. Découvrez comment Nestlé a optimisé le taux de conversion de son site e-commerce grâce à l’analyse des cartes de chaleur BeamPulse. Retrouvez l’article complet sur « 1001 cas clients » le site d’actualité professionnelle à destination des responsables marketing.
  • Marketing automatisé : les agences web au cœur de la croissance

    Les agences digitales se repositionnent sur l’optimisation de la conversion Le marché de la prestation digitale devient plus mature. Les updates radicales et fréquentes de l’algorithme Google rebat les cartes du référencement naturel. Les internautes saturés de sollicitations publicitaires se montrent plus sélectifs. Conséquence visible de ces évolutions : nous observons parmi nos clients et […]
  • Interview Paquet Plus, leader de l’asile colis pour les e-commerçants

    Chers lecteurs, Avec ce post, nous ouvrons une nouvelle catégorie de contributions au BeamBlog : l’interview d’un acteur phare du E-Marketing. Notre objectif : partager avec vous des opinions, analyses, astuces, solutions, et coups de coeur. Pauline Durand-Mabire, tu es Country Manager France chez PaquetPLUS. Pourrais-tu commencer par nous expliquer votre business model et les enjeux […]
  • Cookies : afficher facilement le bandeau d’information CNIL

    Comme vous le savez, les sites web français doivent se conformer à la réglementation sur les cookies. Cela est parfaitement expliqué sur le site de la CNIL. Une information à ce sujet concernant BeamPulse :   Créer facilement un bandeau d’information Cookies Le fameux bandeau d’information recommandé par la CNIL est à présent obligatoire et visible sur la […]
  • Une heatmap par template pour analyser ses pages profondes

    Bonjour à tous, Pour les équipes web-marketing, il est difficile d’analyser les comportements au niveau des pages profondes (fiches produit, page-list, etc.). Les outils analytics indiquent les flux entrant / sortants, mais ne permettent pas de dire ce qui se passe au niveau de la page : qui clique à quel endroit ? qui voit quel contenu […]
  • BeamPulse participe au Salon ECommerce Paris 2015

    Le Salon ECommerce, un rendez-vous incontournable du 21 au 23 septembre 2015 au 1 Place de la Porte de Versailles à Paris, Pavillon 1. Vous n’êtes pas encore client ? Venez nous rendre visite au Parc des Expositions Stand E 057 pour nous exposer vos problématiques et vos besoins. Nous vous ferons une démonstration de la […]