webleads-tracker

Mouse-tracking ou Eye-tracking ? Quel solution de carte-de-chaleur choisir ?

Posted · Add Comment

Vous souhaitez mieux comprendre les parcours de navigation sur votre site internet ? Vous voulez identifier des points bloquants, des problèmes d’ergonomie sur vos différentes pages, et en particulier dans le tunnel de conversion si vous avez un site marchand ?

Intérêt et limites des solutions Analytics 

Les outils Analytics classiques (comme Google Analytics) apportent une masse de données considérable sur les parcours de navigation. Les utiliser n’est plus une option : c’est la première chose à faire pour identifier les optimisations d’ergonomie !

A l’usage, on rencontre sur ces solutions une limite de taille : il s’agit surtout de tableaux et graphiques qui restituent les flux entre les pages d’un site internet. Il est donc difficile d’y observer les comportements au niveau d’une page précise. Qui voit tel contenu ? Dans quel ordre ? Qui clique où ? En quelle proportion ? Où ont cliqué les internautes qui ont converti lors de leur visite ? Et ceux qui n’ont pas converti ? Pourquoi ?

Deux types de solution permettent de visualiser facilement les comportements de navigation pour répondre à ces questions : le mouse-tracking et l’eye-tracking.

L’eye-tracking (ou oculométrie)

C’est le fait de capter les mouvements oculaires d’un panel de testeurs en laboratoire. La personne est placée devant un écran, équipée d’un casque et de lunettes spéciales qui captent ses mouvements oculaires pour restituer les zones d’intérêt sur la page.

Cette solution a pour avantage la profondeur de l’analyse : On peut en outre recueillir le verbatim et vivre en même temps que l’utilisateur les difficultés rencontrées. Les deux grandes limites de l’eye tracking sur un panel de testeurs sont la faiblesse de l’échantillon et le coût élevé.

Les solutions logicielles de simulation d’eye-tracking

Pour répondre à cette problématique de coût élevé, il existe des solutions logicielles qui proposent le même résultat sans besoin de test en labo. Elles se basent sur les enseignements de méga-bases de données afin de déduire le comportement oculaire probable sur la page analysée.

Même si les tarifs sont attractifs, la prudence est ici de mise. Quid de la représentativité de l’échantillon sondé pour construire cette méga-base de donnée ? Cela suppose de pouvoir plaquer un modèle d’analyse sur un site donné, c’est-à-dire nier à la fois la spécificité de chaque site et de chaque visite, ainsi que la complexité des mécanismes cognitifs qui font que l’internaute forge une première opinion sur une page en 1/20e de secondes (d’après le Behaviour & Information Technology Journal).

Le mouse-tracking combine volume et précision pour un budget modéré 

Il est prouvé que le déplacement de la souris suit globalement celui de l’œil sur une page web. En restituant les mouvements de souris, les clics ou encore la profondeur scroll au moyen d’une carte qui se superpose à la page analysée, on obtient donc des résultats similaires à l’eye-tracking, avec quelques bonus de taille :

Absence de biais : Le mouse tracking permet de suivre les vrais internautes en situation réelle. Ils ne savent pas que leur navigation est enregistrée. Cela élimine les biais des tests en labo lors des études d’eye-tracking. En revanche, on perd les données “quali” de l’observation de la personne en situation de test (paroles, langage corporel…)

Volume élevé : clic-map, scroll-map et mouse-tracking sont des solutions Big Data par excellence. On peut grâce à l’automatisation capter les parcours de millions de visiteurs pour un coût faible.

Segmentation : Ce volume considérable permet de segmenter extrêmement finement les visiteurs, afin d’observer la navigation d’un profil de visiteur précis sur les cartes de chaleur. Par exemple les nouveaux visiteurs, les mobinautes, ceux qui viennent d’une campagne précise ou encore les internautes qui ont converti à l’issue de leur visite.

Simplicité d’installation : Une solution de heatmaps s’installe en 5 minutes. Un simple script à poser sur les pages.

La startup française BeamPulse cumule tous ces avantages. Elle permet à l’utilisateur de générer en 2 clics une carte de chaleur dynamique, segmentable et responsive. Cliquez ici pour voir des exemples

Conclusion : Comment prioriser ?

En synthèse, ces solutions de mousetracking et eyetracking sont complémentaires avec les outils analytics classiques et surtout complémentaires entre elles. Certaines plus orientées « quali », d’autres plus orientées « quanti » avec une même finalité : l’amélioration de l’ergonomie du site internet.

Conseil à garder en tête au moment de prioriser vos investissements : un site internet avec un trafic élevé et/ou une valeur de conversion forte rentabilisera plus rapidement l’investissement dans une ou plusieurs solutions et le temps passé pour améliorer son taux de transformation web.

 

Pour en savoir plus / View All
  • Nestlé réalise + 38 % de conversion sur le site mobile

    + 38 % de conversion sur le site mobile. Découvrez comment Nestlé a optimisé le taux de conversion de son site e-commerce grâce à l’analyse des cartes de chaleur BeamPulse. Retrouvez l’article complet sur « 1001 cas clients » le site d’actualité professionnelle à destination des responsables marketing.

  • Exit Popup (Popup anti-abandon) avec test A/B

    Que ce soit dans une boutique physique ou un site web, le moment où le visiteur quitte le site est souvent le moment idéal pour proposer une dernière offre, un formulaire (call-back, opt-in newsletter ou sondage), ou encore un code promo. L’Exit Popup se déclenche à la seconde où le visiteur quitte votre page web […]

  • BeamPulse renouvelle sa participation au Salon VAD Conext 2015

    Le Salon VAD Conext 2105  se tiendra du 20 au 22 octobre 2015 à Lille Grand Palais. C’est le rendez-vous incontournable de la communauté des acteurs de l’e-commerce et de la vente à distance. Prenez RDV ou passez simplement nous voir sur le BeamStand (I14). Pour ceux qui ne connaissent pas encore BeamPulse, nous nous ferons un […]

  • Webinaire “Sunburst” le 14 juin à 10h00

    Inscrivez-vous au webinaire dédié à la fonctionnalité analytique “Sunburst”.

  • BeamPulse participe à la 9ème édition du Salon iNovia

    Le Salon iNovia 2015 se tiendra les 7 et 8 octobre au Parc des Expositions à Strasbourg, 7 Place Adrien Zeller, 67007 Strasbourg. Les ambitions du Salon iNovia sont de pouvoir proposer une vision du commerce, d’aujourd’hui et de demain, et de répondre aux problématiques de chacun avec des solutions innovantes. Rendez-vous à l’espace French […]

  • Conférence BeamPulse sur le “Marketing Temps Réel” au Cercle du Marketing Direct

    RDV le 16 mai à la CCI de Strasbourg ! Nous ferons le point sur les enjeux, les nouveaux outils et les astuces du Marketing Comportemental et du Marketing Temps Réel : 2 disciplines à fort potentiel dont l’association croissante permet aujourd’hui une amélioration significative des taux de conversion des sites web. Notre client, l’agence […]

  • Marlène veut booster son taux de conversion

    Découvrez notre nouvelle vidéo de Marlène qui veut booster son taux de conversion.

  • Webinaire du 06/09: Les nouveautés de la rentrée !

    BeamPulse fait aussi sa rentrée avec des nouveautés dans son cartable !

  • Exit Popup en sortie de page web : résultats impressionnants

    Nous vous avons annoncé en février le lancement de la fonctionnalité Exit Popup, qui permet de repérer par leur mouvement de souris les internautes qui sont sur le point de quitter un site web (pour fermer leur navigateur internet ou ouvrir un autre onglet). Objectif : affiche de manière instantanée une Pop-up de sortie à la […]

  • Savez-vous quelles parties de votre site internet méritent une optimisation ?

    Visualisez rapidement des données analytiques avec le Heatmap Player.