webleads-tracker

Comment optimiser vos call-to-action sur votre site web ?

Posted · Add Comment

Des pages web bien construites pour optimiser vos call-to-action

Vos visiteurs réalisent une action parce que vous leur proposez mais aussi parce que les conditions autour sont réunies sur votre site. En effet, il faut attacher une importance particulière à la structure de vos pages web. Il faut que vos visiteurs soient dans les meilleures dispositions avant de pouvoir espérer qu’ils passent à l’action. Votre page doit répondre à un problème, afficher les caractéristiques de votre service/ produit ainsi que des éléments pour asseoir votre crédibilité (références clients, témoignages, articles de blog, …).

Evitez de placer plusieurs CTA sur une même page. Ne croyez pas que vous multiplierez vos chances de clic, au contraire, vous les réduirez du fait de la confusion créée.

A chaque page correspond un objectif unique (souscription, devis, achat, …) et, par conséquent, une seule action.

Soignez le design de vos boutons d’action

Ces 4 caractéristiques doivent faire l’objet d’une réflexion particulière lors de la réalisation de votre appel à l’action : Emplacement, Taille, Couleur et Contenu.

1. Optimisez l’emplacement du bouton

Vos boutons ne doivent en aucun cas se fondre dans le contenu de votre site, rendez-les visibles en laissant des espaces blancs et vides autour de ces derniers. Un espace aéré autour d’un CTA attirera davantage l’attention. Le début, la fin d’un article ou encore une barre latérale sont souvent des endroits privilégiés pour les placer.

Posez vous la question de savoir à quel moment serez-vous le plus enclin à accéder à la demande de votre call-to-action en tant que visiteur.

Cas client : Un client comparateur de prix avait son bouton d’action bien trop bas dans la page. La campagne BeamPulse pour dupliquer ce CTA en milieu de page a généré +13% de conversion (test A/B).

2. Taille et Couleur des call-to-action

Faites des boutons visibles mais pas de taille démesurée. Utilisez plutôt des couleurs qui ressortent par rapport au contenu de vos pages web. Vos CTA ne doivent pas être de la même nature que le contenu qui les entourent.

Cas client : Plusieurs clients e-commerce de BeamPulse ont créé en quelques minutes un scénario d’AB testing pour faire clignoter 4 fois le bouton d’ajout au panier pour les visiteurs hésitant 15 à 20 secondes sur une page produit. Résultat : tous ont obtenu entre +5 et +15% d’ajout au panier, à l’exception du site qui avait un très grand bouton vert bien visible (impact neutre).

Le passage du bouton d’une couleur de fond rouge à vert a augmenté de 49% le taux de clic sur une offre en Homepage.

3. Contenu (wording) des boutons

Utilisez des verbes d’action comme « contactez », « commandez », « demandez »… ou bien « je souhaite être rappelé », « je termine ma commande ».

Dans certain cas, il sera bon d’introduire une notion d’urgence et de rareté telle que « valable jusqu’au … » ou encore « inscrivez-vous vite ». Pour que vos visiteurs passent à l’action, il faut les convaincre avec un texte court et percutant.

Cas client : Un site de cashback a renommé (et agrandi) avec BeamPulse son bouton d’action principal de « J’y vais » à « J’active mon Cashback ». Ce qui a généré +66% de clic sur ce CTA qui envoie le visiteur vers les sites de e-commerce partenaires.

Conclusion

Vous l’avez compris, c’est bien de connaître la norme, les grands principes de l’optimisation des taux de conversion, mais il faut surtout partir du principe que votre site est unique, faire des hypothèses d’optimisation, tester chaque modification de page, et en mesurer l’impact grâce à l’AB testing.

A bientôt,

L’équipe BeamPulse

Pour en savoir plus / View All